Test : Borderlands 2 VR : Une adaptation calibrée et réussie

À côté des expériences inédites, il n’est plus rare de découvrir d’anciens jeux revisités pour la réalité virtuelle. Ainsi, le PlayStation VR vient d’accueillir l’excellent Borderlands 2, un FPS totalement décalé et croqué au cel-shading. Pour les besoins du casque de Sony, les développeurs ont adapté l’aventure en la limitant à une épopée en solo. Un choix plutôt étonnant quand on connaît la fibre de la licence mais qui n’entache en rien la qualité de l’original. Sbire !

Si cette adaptation VR se focalise sur l’histoire principale et zappe l’intégralité des DLC, sachez que vous en aurez tout de même pour une bonne cinquantaine d’heures (voire plus) pour tout boucler. Par conséquent, on se trouve en présence d’un des jeux VR les plus longs qui soient, avec Resident Evil VII, Doom ou encore The Elder Scrolls V : Skyrim VR. C’est déjà une bonne nouvelle !