Reportage Anthem : raconter une histoire dans un jeu coopératif

Le 22 février prochain, le studio Bioware ouvrira un nouveau chapitre de sa vie avec la sortie d’Anthem. Les créateurs de Baldur’s Gate, Star Wars : Knights of the Old Republic, Mass Effect et Dragon Age se lancent dans l’aventure du game-as-a-service avec une promesse : proposer aux joueurs un titre certes coopératif, mais reposant sur un scénario digne de son héritage. Tandis que Bioware Montreal travaillait sur Mass Effect Andromeda, Bioware Edmonton, le studio historique, lançait les travaux sur une toute nouvelle licence.

S’il y a un sujet sur lequel Bioware est respecté, c’est bien sur sa capacité à raconter des histoires passionnantes. Le studio canadien a marqué de nombreux gamers, que ce soit avec Baldur’s Gate, Star Wars Knights of the Old Republic, Mass Effect ou encore Dragon Age. Avec Anthem, Bioware est logiquement attendu au tournant mais la tâche ne sera pas aisé puisque le titre est un titre à forte dimension multijoueur. Et comme chacun sait, ces jeux n’ont jamais la même puissance narrative que les jeux solo classiques. Pendant plusieurs jours, nous avons pu discuter avec les équipes de Bioware afin de comprendre ce qu’ils essaient de faire avec Anthem, et s’ils parviendront à appliquer la patte du studio à ce genre très spécifique.

La Rédaction de congogameplay.com n’a pas participé à l’écriture de ce contenu sponsorisé par jeuxvideo.com .