Apex Legends peut-il concurrencer Fortnite ?

Si le secret n’a pas nécessairement été gardé comme il aurait dû l’être, le Battle Royale des équipes de Respawn, Apex Legends, est tout de même parvenu à créer une jolie surprise. Bien qu’il soit encore très frais dans le paysage vidéoludique, ce spin off de Titanfall s’est rapidement hissé en tête des jeux les plus populaires du moment. Suffisamment pour lui permettre de faire son trou dans l’univers du BR, largement dominé par Fortnite d’un côté et PUBG de l’autre ?

Aller au delà de l’effet d’annonce

Apex Legends peut-il concurrencer Fortnite ?
Instantané Twicth capturé par Daniel Ahmad

Les chiffres sont assez évocateurs, il faut bien l’admettre. En à peine 8 heures, Apex Legends a atteint le million d’utilisateurs. Deux jours plus tard, le Battle Royale pouvait s’enorgueillir d’avoir atteint 2,5 millions d’utilisateurs uniques, avec un pic de joueurs simultanés à 600 000. Par ailleurs, le BR étant devenu ces dernières années le registre absolument incontournable des streamers sur Twitch, Apex est parvenu à détrôner très largement Fortnite, depuis quelque temps pourtant indéboulonnable sur son terrain. Le récent pic à 207 000 viewers témoigne de l’intérêt réel que les joueurs entretiennent à l’égard de ce jeu, qui, loin d’être un simple « BR de plus », a été accueilli très favorablement, notamment dans nos colonnes. De son côté, les audiences de Fortnite pointent vers le bas, même si naturellement, la fin de la saison 7 du jeu provoque une perte d’intérêt qui sera probablement endiguée avec l’arrivée de la saison 8. Cependant, la perte de vitesse du fer de lance du genre est réelle, quand bien même il reste largement au dessus de la mêlée.

Apex Legends peut-il concurrencer Fortnite ?

Après les résultats décevants du dernier exercice fiscal d’Electronic Arts, nul besoin de préciser que, outre Anthem, l’éditeur capitalise beaucoup sur son nouveau bébé et entend bien lui aménager une place de choix sur le long terme. Apex Legends a d’ailleurs déjà détaillé sa feuille de route pour l’année à venir, avec le coup d’envoi de sa première saison dès le mois de mars prochain. Emboîter le pas du modèle Fortnite fait donc partie des ambitions du jeu, mais ne donne la réplique au titre d’Epic Games qui veut, et l’enthousiasme actuel pour Apex pourrait tout aussi rapidement retomber.

Apex Legends peut-il concurrencer Fortnite ?

Cet engouement s’explique d’abord par les arguments les plus évidents, le premier d’entre eux étant l’effet de surprise. Effectivement, il s’agit là non pas d’un Battle Royale plus ou moins anonyme développé par un studio tout aussi confidentiel. Apex Legends est édité par le mastodonte Electronic Arts et développé par Respawn, responsables des deux épisodes de Titanfall. L’attente d’un projet estampillé AAA est naturellement plus porteuse que celui d’une entreprise de moindre envergure. La curiosité et l’effet d’annonce invitent naturellement quiconque s’intéresse au jeu vidéo à se pencher sur ce nouveau venu aux créateurs de renom. Les plus curieux et même les autres peuvent alors être tentés de s’essayer à ce nouveau shooter, qui n’est ni une early access, ni un jeu payant. Argument de poids aujourd’hui, Apex Legends permet d’être parcouru sans débourser un centime. Adopter un modèle gratuit, sur le terrain du Battle Royale est aujourd’hui une règle indispensable pour essayer de s’aménager une solide base de joueurs et espérer s’assurer un minimum de longévité, si toutefois les mécaniques sont équitables.

Une nécessité d’initiative et de travail pour tenir sur la durée

Effet de surprise, jeu complet aux qualités indéniables, qui apporte quelque chose de frais ou du moins d’assez différent de la concurrence et gratuité sont donc de très bons choix pour un départ réussi, comme Apex Legends l’a aujourd’hui prouvé. Mais, en dépit de ses charmes incontestables, pour l’heure, il manque encore au titre d’Electronic Arts quelques atouts déjà bien lotis dans la manche d’Epic Games pour durer à la même échelle.

Apex Legends peut-il concurrencer Fortnite ?

Si nous savons déjà que l’Apex Legends d’aujourd’hui sera différent de celui que l’on aura dans les mains une fois du nouveau contenu ajouté, il lui faudra faire preuve d’autant d’inventivité que Fortnite pour renouveler son expérience et conserver la même fraîcheur qu’à ses débuts, et ainsi espérer conserver son audience et en séduire continuellement une nouvelle. L’univers SF plus sérieux de Apex laissera sans doute moins de place à la fantaisie et à la créativité à l’inverse de celui, plus cartoon, de Fortnite. Ainsi, comme le laissent pressentir les différents trailers de présentation des personnages d’Apex, le titre de Respawn pourrait lorgner davantage du côté de la méthode adoptée par Blizzard sur la narration d’Overwatch. Moins universelle et moins attirante pour le très grand public, cette formule pourrait amoindrir le retentissement du jeu chez un éventail de profils très étendu. Pour véritablement damer le pion à l’indétrônable Fornite, ou du moins lui tenir la dragée haute, il faudra à Apex beaucoup d’arguments pour gagner la guerre de l’audience, largement dominée par les facilités d’accès offertes par les différentes démarches d’Epic Games.

Si, pour l’heure, Apex Legends, disponible sur PC, PS4 et Xbox One ne profite pas de cross-play, ce dernier reste toutefois en chantier et devrait intervenir à terme. Le mobile lui, est une possibilité De son côté, Fortnite, au fil du temps, est parvenu à assoir son hégémonie grâce à un cross-play quasi sans conditions et sur un panel de machines largement plus étoffé, incluant même les plates-formes mobiles. En outre, d’une machine à l’autre, la progression de Fortnite est liée au compte du joueur et non à la console. Cela permet à chacun de changer de plate-forme à l’envie tout en préservant son avancée dans le jeu, ce que ne proposera jamais Apex Legends, comme cela a été confirmé dans les colonnes d’Eurogamer. Ne serait-ce qu’en étant porté sur téléphones portables, et en « accessibilisant » au maximum son utilisation, Fortnite a conquis un terrain sur lequel ne pourra que très peu chasser Apex Legends : celui des plus jeunes.

La difficulté à séduire un public jeune : une perte d’audience possible

Apex Legends peut-il concurrencer Fortnite ?

Conquérir la cour des écoles et collèges en plus des adultes a été un ingrédient incontestable du succès massif de Fornite. Gratuité, accessibilité… à un âge où se socialiser avec ses camarades revêt une importance particulière, il devient facile de rejoindre le mouvement et de partager des expériences de jeu ensemble. Et c’est notamment grâce à son univers esthétique que le titre d’Epic Game s’est assuré de l’approbation de nombreux parents, même chez certains, pourtant réfractaires à toute notion de violence dans le jeu vidéo lorsqu’il s’agit de leurs têtes blondes. Le PEGI 12 de Fortnite ne se heurte qu’à peu de réticences en raison du caractère décomplexé du titre, de sa violence peu graphique, bref, de son aspect coloré, cartoon et inoffensif. Apex Legends, plus austère, plus mature visuellement et affublé d’un PEGI 16, se heurtera davantage à la barrière de l’âge, ouverte ou verrouillée par les parents des joueurs en herbe qui verront une violence plus explicite dans le jeu de Respawn, quand bien même le principe resterait le même que sur Fortnite. Et perdre un tel public, c’est aussi perdre en visibilité et en puissance et donc, en longévité.

Un potentiel solide pour se faire une place dans le monde du BR

Ceci étant, il est assez évident que l’objectif premier d’Apex n’était pas de chasser sur le terrain de Fortnite. Les deux jeux sont très différents, ne s’adressent pas nécessairement au même public et mieux encore, peuvent être tous deux appréciés pour ce qu’ils sont par les joueurs qui refusent d’être exclusifs. Apex Legends a pour lui la solidité d’EA, le savoir-faire de Respawn et surtout, son succès ne semble pas tant s’expliquer par sa nouveauté que par ses qualités et le caractère rafraîchissant qu’il apporte au Battle Royale en général et au public de joueurs plus assidus en particulier. Mais le créneau BR est rempli de prétendants tout en ayant très peu d’élus, et les représentants du genre ayant connu un succès fulgurant pour basculer à nouveau dans l’oubli ne sont pas rares.

Apex Legends peut-il concurrencer Fortnite ?

Mais la bataille est loin d’être perdue d’avance et si, pour les raisons évoquées plus haut, Apex Legends ne sera sans doute pas le même phénomène qu’ont été PUBG et Fortnite, un suivi intelligent de la part des développeurs et de l’éditeur pourrait permettre à cet oustider de prestige de se faire une place au soleil. Un bon équilibrage, d’autres cartes ou modes de jeu, un système compétitif et de classement bien ajusté, bref, jeter un coup d’oeil vers l’e-sport tout en conservant une certaine accessibilité pourrait aider Apex Legends à obtenir la reconnaissance et la longévité qu’il a tout le potentiel d’obtenir.

La Rédaction de congogameplay.com n’a pas participé à l’écriture de ce contenu sponsorisé par jeuxvideo.com .